Accueil > Parc mobile > Les logiciels de communication et les notices d’utilisation > GB1000



Rechercher

sur ce site

sur web cnrs


GB1000

par Olivier Charade - 14 février 2008

Récepteur construit autour du Legacy dont il a gardé l’électronique interne, il apporte de nombreuses interfaces qui manquaient à son prédécesseur (écran, clavier, carte mémoire amovible, prises USB et Ethernet). Mais par absence d’une reprise en profondeur de son ergonomie, sa programmation peut devenir délicate par la multiplicité des modes de programmation qui "se marchent sur les pieds".

Topcon GB1000

Une utilisation occasionnelle en campagne devrait pouvoir se satisfaire de la documentation UNAVCO sur l’interface clavier.

L’utilisation du GB1000 en station permanente nécessite une
initiation GRIL à travers ses commandes de base.

La connaissance des divers types de programmation (clavier, pccdu -issu du Legacy- et GRIL) amène des Chausse-trapes.

Utilisateurs avancés :

L’adjonction d’un clavier et d’une carte mémoire amovible reste ignorée de la carte électronique "de navigation" (qui, en gros, demeure celle du Legacy). Il a fallu ajouter une carte contrôleur qui gère ces nouvelles interfaces. C’est ainsi que l’enregistrement sur la mémoire interne peut être doublé d’un enregistrement en mémoire externe parce que ce contrôleur se charge d’en faire une copie. Mais aucune commande GRIL ne prévoit l’accès à la carte mémoire externe. Il existe cependant de subtils moyens pour accéder à cette mémoire depuis une interface en mode de commande. Il s’agit de basculer du système d’exploitation de la carte de navigation (langage GRIL) au système d’exploitation de la carte contrôleur (commandes en "GB"). Ces acrobaties sont décrites dans la Documentation UNAVCO sur l’interface contrôleur.

Il existe une façon de rediriger les flux entrant sur une des interfaces du récepteur vers une autre. C’est par exemple une façon de fusionner les données d’un capteur météo branché sur le port série A avec les données GPS dans la mémoire interne, ou de rediriger l’ensemble vers le port série B pour faire du "streaming". Le service technique américain de Topcon nous a fait parvenir un extrait de sa documentation GRIL détaillant ce fonctionnement en "couronne de marguerites".

GRIL : changer le numéro de série

Lors d’un retour de maintenance ayant nécessité un changement de carte électronique, il peut y avoir une incohérence entre le numéro de série inscrit sur le boîtier de l’appareil et celui connu de la carte électronique (indiqué à l’écran dans la page 4/4 du menu HARDWARE). La procédure pour modifier le numéro interne nous a été fournie par l’UNAVCO.

Bogues

- fichiers bruts trop gros (jusqu’à 7Mo au lieu de 2Mo par jour à 30 secondes) : il s’agit d’un bogue sur le firmware de la carte contrôleur (pas la carte de navigation !) qui entraîne un bégaiement aléatoire sur certains messages PM. Sans incidence sur les données, ce problème réduit notablement l’autonomie mémoire du récepteur. L’UNAVCO annonce ce problème sur les versions 2.xx, mais nous l’avons rencontré au niveau du parc sur les versions 3.00 et 3.01. Il a disparu en faisant passer les cartes contrôleur sur une version 3.02U. Il faut suivre précautionneusement la procédure UNAVCO.

support Topcon

Les mises à jour du "firmware" de la carte de navigation se trouvent sur le site sécurisé Topcon qui nécessite l’ouverture d’un compte. Ensuite, sous firmware, après avoir accepté les conditions du site, il faut choisir le récepteur Euro 160T qui correspond à l’électronique du GB1000.

Mots-clés

GB1000